Et souviens-toi, la vie est limitée, la connaissance illimitée.

*

J'écris pour survivre et pouvoir continuer à raconter, mais ainsi je raconte déjà.

*

Remercie en pensée tes ennemis, conscients et inconscients, ils t'aident à progresser.