Tu marches sereinement, tu sais que le soleil te protège.

*

Les phrases ont depuis longtemps remplacé la vie, et tu fais mine de rien, comme tous tes frères écrivains.

*

Des dizaines de corps vont et viennent tout autour de toi, qui croient te voir et que tu crois voir.