Je vais là où me mène mon corps, les phrases en témoignent malgré moi.

*

Tu vis dans la compagnie des mots jour et nuit.

*

Transportez-moi sur l'île des bienheureux, là où sans cesse sont contées de nouvelles histoires.