Imite ces fleurs qui ne meurent jamais, et revivent saison après saison, dans les siècles des siècles.

*

Je m'étire pour me déplier et soudain je parviens à remplir l'espace.

*

Avec tes phrases, tu exerces une pression continue sur cet univers, jusqu'à ce qu'il cède.