Les vraies phrases te rattrapent toujours, elles te harcèlent jusqu'à ce que tu les écrives.

*

Tu arrêtes le soleil dans sa course, puis tu le laisses repartir, lui et toi avez des choses à vous dire.

*

Tu écris car tu sais que, d'une façon mystérieuse, tu forceras ainsi le monde à exaucer tes vœux.