Le jour où tu débordes, tu écris pour retrouver ton vide originel.

*

Si tu sais vivre, tu sauras raconter, tu trouveras la forme grammaticale idéale.

*

Comment donner au ciel la force et l'éclat du feu ?