Au travers de cent chemins, tous les jours chercher ta solution.

*

Agis de telle sorte que le printemps soit complet et qu'il reste constant.

*

À intervalle régulier, tu allonges ta foulée, tu lis plus lentement, tu écris plus longuement.