Là où il n'y avait que le froid, tu apportes la chaleur.

*

Dans ton pays, les piliers du ciel sont des pins parasols.

*

Tu te vois comme un charmant monstre, dans lequel on jette des mots, et qui en retour crée des phrases.