Pendant ton éveil comme pendant ton sommeil, jour et nuit tu construis.

*

Je me suis entraîné à ne garder pour toutes choses que les bons souvenirs.

*

La taille de ton être est si vaste qu'on ne peut pas la mesurer, et tu en restes subjugué.