Bien que ton corps soit léger, il transporte partout avec lui les millions de mots de tes livres à venir.

*

De bonnes phrases, accumulées au bon moment, suffisent à faire pression sur le monde.

*

Tu écris principalement pour pouvoir vivre au paradis.