Carnet de Marc Pautrel

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 31 janvier 2020

Jour 31

Chaque nuit, le bienheureux sommeil m'accueille.

*

Lorsque les dieux font tout pour t'empêcher d'écrire, c'est que tu es sur la bonne voie, celle de la littérature.

*

Il faut se hisser à hauteur du Soleil, ne pas rester sur Terre.

jeudi 30 janvier 2020

Jour 30

Tu t'occupes de donner de l'épaisseur au Temps, de le rendre vivant, en quelque sorte surhumain.

*

Apprends l'art de te diriger en pleine obscurité.

*

Parce que tu agis selon la Voie, tu t'identifies à la Voie, quand tu réussis, tu t'identifies à la réussite, quand tu échoues, tu t'identifies à l'échec.

mercredi 29 janvier 2020

Jour 29

Tu poursuis les pépites cachées dans ta mémoire, c'est une quête sans fin.

*

Je marche au côté de mon écriture, et du même pas qu'elle.

*

On ne doit entendre que toi au milieu de tes livres, voir tes phrases comme la plus grande évidence sur Terre.

mardi 28 janvier 2020

Jour 28

Tu parles aux invisibles, tu écris pour eux.

*

J'accumule du temps pour modifier le Temps.

*

Tu travailles dans ton seul intérêt, le ciel s'accordera plus tard à toi.

lundi 27 janvier 2020

Jour 27

Ne crains pas l'inondation, va là où l'eau est reine.

*

Chaque fois que c'est nécessaire, tu resserres le récit, tu te rassembles sur le cœur du cœur.

*

À l'intérieur de tes phrases, personne ne peut t'atteindre, tu es protégé.

dimanche 26 janvier 2020

Jour 26

Souviens-toi de la vertu de ne pas lutter.

*

Je cherche un nouveau monde, je cherche la vie éternelle, je l'écris sans cesse.

*

La solution de ton problème chaque fois est à portée de main, tu n'as qu'à déplier ton bras.

samedi 25 janvier 2020

Jour 25

Tu déroules ta route devant toi et rien ne peut te stopper.

*

Je jette mille chiffres sur la feuille où ils se transforment en lettres, et elles forment des mots qui constituent des phrases nettes.

*

Toi seul décide l'heure qu'il est, le soleil en tire les conséquences.

vendredi 24 janvier 2020

Jour 24

Tirant avantage de ce qui est, tu te sers ce qui n'y est pas.

*

Je n'ai pas besoin de prendre appui sur le monde puisque c'est lui qui prend appui sur moi.

*

La nuit, tu es aussi vivant et présent que le jour.

jeudi 23 janvier 2020

Jour 23

Avance à grande vitesse sans bouger, déplace-toi à l'intérieur de toi.

*

Je baigne dans la brume et l'incertitude, elles sont mon meilleur moteur.

*

Tu crées des forêts au milieu du désert, tu écris des récits.

mercredi 22 janvier 2020

Jour 22

Aussitôt que tu vis en accord avec le langage, tu suis la juste voie.

*

Mes oreilles sont des yeux, je les laisse me guider par l'entremise des livres.

*

Tu es comme tous les explorateurs, à la fin d'un voyage, tu attends le prochain.

- page 3 de 116 -