Carnet de Marc Pautrel

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 5 février 2019

Jour 36

Imagine que tu doives décrire toutes les personnes que tu as oubliées, tâche herculéenne.

*

Préserve cette folie mystérieuse qui te rend affamé de beauté.

*

Je sais très bien où je vais, mais presque personne d'autre ne le sait encore, les yeux humains ne voient rien.

lundi 4 février 2019

Jour 35

Le jour venu, tu bondis subitement, et en cent pages tu graves ta vérité.

*

Les moments de mort ne m'intéressent pas, seuls les moments de vie m'attirent.

*

Remonte le cours de ton corps comme s'il était devenu le large canal d'une cité lacustre.

dimanche 3 février 2019

Jour 34

Et bien sûr, chaque jour, il faut ressusciter.

*

Comme tu es heureux que la France ait choisi que tu naisses en elle.

*

Toutes les déesses de l'Olympe travaillent en secret à ta gloire.

samedi 2 février 2019

Jour 33

N'oublie jamais la chance que tu as d'être là où tu es et de voir ce que tu vois, le spectacle est extraordinaire et il est continu.

*

Tu ne cherches pas un dieu, tu cherches tes fidèles.

*

Tu habitais dans le passé et te voici dans le présent, ou bien tu te trouvais dans le présent et maintenant tu vis dans le futur.

vendredi 1 février 2019

Jour 32

Dans le théâtre d'ombres, sois seulement la lumière, la comédie humaine fera tout le travail pour toi.

*

Je suis né pour demeurer au paradis, partout où il n'est pas, je ne suis pas moi-même.

*

Protège-toi comme tu peux, replie-toi et ne garde qu'une idée en tête : survivre, continuer toujours.

jeudi 31 janvier 2019

Jour 31

Reste concentré sur ta voie, quoi que tu traverses ne la quitte pas.

*

J'appelle tous les mots un par un, je cherche les bons leviers, ceux qui m'ouvriront le chemin.

*

Tu n'es pas bancal, c'est ce vieux monde qui penche, alors que toi tu restes perpendiculaire au ciel.

mercredi 30 janvier 2019

Jour 30

La forme de ton futur change à chaque seconde.

*

Heureux ceux qui ont accosté les rives enchantées.

*

Jamais tu n'as cherché à devenir un dieu, les circonstances seules t'ont poussé dans le vide et tu as dû voler.

mardi 29 janvier 2019

Jour 29

J'ai peut-être peur parfois, mais je ne tremble jamais : je peux écrire, donc je ne suis pas mortel.

*

Une chose après l'autre, éliminer les obstacles patiemment et méthodiquement.

*

Réorganise tout ton univers pour qu'il ne serve que ton plaisir.

lundi 28 janvier 2019

Jour 28

D'où je suis, là-haut, le moindre battement de paupière change toute une existence.

*

Entre les tempêtes, parfois tu donnes vie à quelques écrits.

*

Tu fais dix phrases, puis tu tournes cent fois autour de la Terre, puis encore dix phrases, et à nouveau cent fois le tour de la Terre, sans répit chaque jour.

dimanche 27 janvier 2019

Jour 27

Inlassablement j'attends le printemps.

*

Tu es au cœur du moteur, tu es l'énergie elle-même, qui produit des forces qui métamorphosent les êtres.

*

Peu m'importe l'éternité, je ne cherche que l'apaisement.

samedi 26 janvier 2019

Jour 26

Tu as la patience des pierres pour la plupart des choses, y compris l'effet secret des phrases.

*

Je suis comme un virus qui survit toujours pour continuer d'écrire.

*

Chaque matin, l'océan attend ses voiliers.

vendredi 25 janvier 2019

Jour 25

Tu renverses le monde sans livrer bataille et pour ainsi dire secrètement.

*

Donnez-moi n'importe quelle montagne, que je puisse la manger, grandir et la remplacer.

*

Tu ne sais pas où tu vas, tu sais seulement qu'il est extrêmement important que tu y ailles, que tu ne t'arrêtes pas.

jeudi 24 janvier 2019

Jour 24

Qu'il m'arrive le meilleur ou qu'il m'arrive le pire, tout, absolument tout, me servira.

*

Le monde ne peut pas te corrompre parce que tu n'es plus de ce monde.

*

Enjambez-moi si vous voulez, contournez-moi, ignorez-moi, je n'en avancerai pas moins.

mercredi 23 janvier 2019

Jour 23

Parce que tu avances avec le plus grand naturel, tu progresses sans peur.

*

Tutoie le toit du monde, n'hésite pas.

*

Je reste vivant parce que je me suis débarrassé de la mort.

mardi 22 janvier 2019

Jour 22

Chaque jour, construire une journée nouvelle à l'aide de phrases antiques.

*

La fatigue présente est ma seule mémoire.

*

Nourris-toi de cet océan qui, partout où tu vas, toujours t'entoure.

- page 2 de 126 -