Carnet de Marc Pautrel

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 17 juillet 2019

Jour 198

Chaque minute, tu es projeté dans le futur par tes pensées les plus profondes.

*

Je ne trouve jamais mais je cherche toujours.

*

Imagine que ta page est inondée de mots, comme une forêt d'été envahie par les feuilles, colonisant les branches, dissimulant jusqu'au bleu du ciel.

mardi 16 juillet 2019

Jour 197

Ne ralentis jamais ta course, accélère-la chaque fois que tu pourras.

*

À la fin tu gagnes, et la mort oublie de t'emporter.

*

Rien n'égale la joie de quitter le sol, je l'éprouve chaque matin en pensant et en écrivant.

lundi 15 juillet 2019

Jour 196

T'accompagnant toujours, à ta droite telle l'ombre favorable de ton corps futur.

*

Vive les matins qui ne connaissent pas de soirs, les journées infinies.

*

Tu écris pour multiplier les possibles, pour décupler ce vieux monde étroit.

dimanche 14 juillet 2019

Jour 195

D'un seul mouvement, tu bascules l'équilibre des forces, tu ajoutes une planète à la galaxie.

*

Le vent emporte tout, sauf toi, puisque tu es le vent.

*

Tu ne sais pas ce que tu es en train de bâtir, et pourtant, parce que tu ne cesses pas d'écrire, tu l'accomplis sans faiblir.

samedi 13 juillet 2019

Jour 194

Si tu ne le quittes pas des yeux un instant, le Temps restera ton plus puissant allié.

*

Je suis celui qui est là quand personne d'autre n'est là, celui qui va chasser le mensonge.

*

Vous me croyez ici, je suis déjà ailleurs, glissant sous terre par mille tunnels rapides.

vendredi 12 juillet 2019

Jour 193

Quand tu écris, quand tu lis, ne garde que la vérité, et oublie tout le reste.

*

Je suis un moulin à vent, j'ai besoin des bourrasques pour accomplir ma vie.

*

Attache-toi aux crêtes, à tous les endroits saillants, et renforce les points forts.

jeudi 11 juillet 2019

Jour 192

Fais toute confiance aux phrases, elles savent ce qui est bon pour toi.

*

Bienheureux celui qui reconnaît en lui le paradis.

*

Préserve toujours en toi un espace libre pour le jeu du Temps.

mercredi 10 juillet 2019

Jour 191

Accroche-toi à ce qui s'enfuit, raconte-le.

*

Tu crois que tu as oublié, alors que tu n'as rien oublié, aucun visage, aucune voix, aucun prénom, aucun nom de femme, jamais.

*

Traversant les plus étranges tunnels à une vitesse incroyable.

mardi 9 juillet 2019

Jour 190

Chaque matin, je me vois comme un fleuve serein.

*

Tes victoires te renforcent, tes défaites te renforcent, et également tous les événements du monde.

*

Les sombres orages, les tempêtes, qui guident vers la lumière attendue.

lundi 8 juillet 2019

Jour 189

Chaque jour, j'attends dans ma vie le moment du retour.

*

Ta seule vraie dimension, depuis toujours, c'est l'Infini.

*

Je suis né à l'orient, en même temps que le soleil levant.

dimanche 7 juillet 2019

Jour 188

Il y a une justice des phrases, supérieure à la justice divine et à celle des Hommes.

*

J'essaie de demeurer le plus haut possible par tous les moyens possibles.

*

Sans cesse tu cherches le passage vers la vérité, le chemin qui mène au livre.

samedi 6 juillet 2019

Jour 187

Rien ne t'arrête, tu es un fleuve qui coule partout où il peut couler.

*

Le Temps devient peu à peu un désert qui n'appartient qu'à toi.

*

Tu trouves ta place partout dans le ciel.

vendredi 5 juillet 2019

Jour 186

Tu avances constamment et aveuglément.

*

Ne jamais rester immobile, seul le mouvement préserve la vie.

*

Tu cherches le passage vers le monde parfait, le monde que chaque corps mérite.

jeudi 4 juillet 2019

Jour 185

Tu te vois comme une roue, cherchant sans cesse ton sol.

*

Je viens de si loin et j'ai encore une route si longue, que tous les obstacles ne sont que des brindilles que le vent balaiera.

*

Souviens-toi toujours de la gratuité des fleurs.

mercredi 3 juillet 2019

Jour 184

Toujours rester à flot, toujours trouver le vent, toujours fendre les vagues.

*

Je vis dans un corps en guerre, c'est ce que j'aime, et c'est ce qui me maintient en si grande santé.

*

Tu t'occupes d'installer ton propre monde à la place du monde actuel, et les choses avancent à bon rythme.

- page 1 de 63