Carnet de Marc Pautrel

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 22 janvier 2020

Jour 22

Aussitôt que tu vis en accord avec le langage, tu suis la juste voie.

*

Mes oreille sont les yeux, je les laisse me guider par l'entremise des livres.

*

Tu es comme tous les explorateurs, à la fin d'un voyage, tu attends le prochain.

mardi 21 janvier 2020

Jour 21

Vois comment certains lieux ont besoin que tu vives en eux.

*

Creusant chaque jour un tunnel vers la liberté, et jamais fatigué.

*

Tu restes toujours à l'écoute d'un autre monde, le monde de l'avenir.

lundi 20 janvier 2020

Jour 20

Tu déplaces le monde en compagnie de ton corps, c'est ta façon d'écrire.

*

Parce que tu perçois ce qui est petit, tu as la vision; parce que tu t'en tiens au faible, tu es fort.

*

La chance t'a permis d'édifier ton propre escalier.

dimanche 19 janvier 2020

Jour 19

Travaillant chaque jour à la construction de ton paradis.

*

J'écris mon propre avenir, on n'est jamais mieux servi que par soi-même.

*

Tu poursuis une route en ligne droite et dépourvue d'obstacles.

samedi 18 janvier 2020

Jour 18

Une fronde dont j'ai tout oublié m'a projeté il y a des milliers d'années, et plus rien ne pourra m'arrêter.

*

Tu t'accordes aux choses pour mieux les vaincre, tu n'aimes pas être l'hôte, tu préfères être l'invité.

*

J'invente le matin perpétuel puis je le démontre.

vendredi 17 janvier 2020

Jour 17

Laisse le futur te protéger, il te connaît mieux que quiconque.

*

Je me coule dans la forme de la Voie.

*

Imite ces arbres qui ont su conquérir le ciel.

jeudi 16 janvier 2020

Jour 16

Ne sois pas inquiet, fais confiance au langage qui te guidera sûrement malgré le plus épais brouillard.

*

Je suis un professionnel de l'aube, je produis en tous temps et tous lieux le lever du soleil.

*

Tu n'aimes que naviguer, peu importe la destination, peu importe l'océan.

mercredi 15 janvier 2020

Jour 15

Tu avances sur l'échiquier en suivant tes règles personnelles.

*

Pas à pas, tes phrases progressent, elles se dressent en travers du Temps.

*

Tu es ici pour restituer au langage ce qui lui revient de droit, le reste n'existe pas.

mardi 14 janvier 2020

Jour 14

Tu cherches le point à partir duquel tu pourras tout écrire.

*

Je résume et je simplifie, je garde l'arête, le chemin le plus court.

*

Chaque fois que tu dois écrire, lire, dormir, tu te retires dans ta tour d'argent.

lundi 13 janvier 2020

Jour 13

Chaque jour tu protèges ton point de solitude.

*

Je demande à la littérature de m'illuminer.

*

Sans cesse en guerre contre la Terre entière, donc sans cesse invulnérable.

- page 1 de 113